Chandail : look à chier ou chier son look ?

GLENN FORD

La limite est souvent un peu floue entre le chandail de péquenaud sorti tout droit du film Les Bronzés et le pull-over norvégien des années 2010, porté par les lecteurs branchés de Libération. Deux démarches diamétralement opposées pour un résultat kif-kif bourricot...D'un côté une absence quasi totale de goût et de l'autre le geste délibéré d'un esthète en quête de sabordage. Le chandail : où comment j'ai choisi de chier mon look!

Connu sous le nom de tricot, gilet, voir même petite laine, le chandail norvégien fait des émules chez les modeux ces dernières années. Adulé des intellos à grosses lunettes qui ne laissent rien au hasard niveau look, le chandail norvégien fait son grand retour depuis les années 80 et se classe en top des ventes chez les créatures en quête de style. Bien avant d’être ressuscité sur les podiums, le jacquard s’est décliné sur grand écran, sous toutes les coutures – rectification faite, sous tous les points.


Mis au goût du jour par Fantomas dans les années 40 - entendez par Jean Marais en 1943 dans le film de Cocteau L’Éternel Retour - l’illustre jacquard, doux et confortable, envoûte les petits français. Face à Madeleine Sologne, avec son chandail gris clair à motifs jaune jacquard, l’athlétique jeune premier lance la réputation et fait la fortune de cette maille norvégienne. Rien de neuf sous le soleil : quand la vedette la plus en vue du pays se paye un tricot, tout l’hexagone se l’arrache dans la semaine qui suit. Bête comme bonjour.

jean marais



Plus de 20 ans après la « Marais-Mania », tournage en Norvège oblige, Kirk Douglas adopte le jacquard pour Les Héros de Télémark (1965). En compagnie de son gros chandail de montagne superlativement épais, saupoudré de quelques flocons bleus marine – les rennes manquent à l’appel- , le tout arrosé de quelques degrés négatifs, l’acteur américain dévale les pistes noires.

kirk d



Pour répondre à l’embarrassante colle que pose notre titre, on lui préfère l’esquive suivante : comme Bardot a son inséparable chignon dans les années 60 et Coco Chanel sa petite robe noire comme une deuxième peau (vers 1920), en 2013 l’intello modeux a son look délibérément à chier – peut être en hommage à Fantomas.

 
Publié le 28 février 2013, 17:20

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Ajouter un commentaire


Caractères restants : 1000

Sport ? No sport !
 
Supers héros chics et chocs.
 
Sweat-shirt or not sweat-shirt ?
 
Has Been le Blaser ?
 
Passion Blouson
 
Chandail : look à chier ou chier son look ?
 
Rousses et Bourges
 
Ces stars qui aimaient la pluie
 
Lunettes en hiver
 
Les looks les plus trash du cinéma