Cannes pour les nuls

LA CITE DE LA PEUR

Si vous êtes plus Comissaire Bialès qu'Inspecteur Harry, plus Emile le Tueur que Léon le Nettoyeur, et enfin plus Odile Deray que Jacques Deray (le réalisateur de La Piscine), j'en déduis que vous aussi, vous regardez Cannes depuis votre sofa. Retour sur la face oubliée du Festival de Cannes en 3 points.

1) D'un côté Odile Deray, attachée de presse à Cannes venue faire la promotion du film d'épouvante Red is Dead. De l'autre Jacques Deray, réalisateur français qui connut son age d'or dans les années 1970 en faisant tourner Alain Delon, Jean-Paul Belmondo ou Romy Schneider.

ODILE DERAY (à gauche)

ODILE DERAY


JACQUES DERAY

JACQUES DERAY


2) Deux écoles aussi chez nos flics du septième art: avec l'éminent Commissaire Patrick Bialès (Gérard Darmon) face à l'Inspecteur Harry (Clint Eastwood). Le premier s'interroge sur le sens de lettres tracées sur le mur , un O et un D , tandis que le second, connu pour ses méthodes brutales, dangereuses, parfois proches de l'illégalité se retrouve aux prises avec un tueur en série appelé le Scorpion.

COMISSAIRE BIALES (les cheveux blancs et l'air ébahi).

BIALES


INSPECTEUR HARRY

HARRY


3) Enfin dans la rubrique grands frissons et meurtres de sang froid, on assiste à un duel au sommet entre Emile le Tueur et Léon le Nettoyeur (Jean Reno) de Luc Besson.

EMILE LE TUEUR

EMILE


LEON LE NETTOYEUR

LEON


 
Publié le 13 juin 2012, 17:25

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Ajouter un commentaire


Caractères restants : 1000

10 robes rouges cultes
 
Avant, j'étais moche...
 
Liaisons Dangereuses
 
Récompenses : Les 10 looks légendaires du cinéma
 
La Garde Robe(s) de Romy Schneider
 
Cinq robes monumentales du cinéma
 
Les 5 plus fabuleux mariages de stars
 
Les 5 looks les moins distingués de l'histoire du cinéma
 
Cannes pour les nuls
 
Dans le costume d'un mafieux